Travaux

En exercice, 2006

Installation et performances

Au centre de la galerie de l’UQAM (Montréal), j’ai aménagé une aire d’expérimentation et d’étude: une plate-forme de bois au-dessus de laquelle des points d’ancrage soutenaient un système de cordes, de poulies et de contrepoids qui permettait l’accrochage d’une charge humaine, la mienne. Autour se trouvaient des tables, des outils, des matériaux et des accessoires divers, sortes de prothèses que j’avais fabriquées pour restreindre et conditionner mes mouvements. Durant l’exposition, je venais régulièrement m’exercer à réaliser différentes actions dans cette installation, cela en travaillant le plus souvent à l’aveugle et en présence du public, ou encore à l’occasion d’ateliers organisés avec des groupes d’étudiants. L’œil témoin des visiteurs qui participaient à ces séances était nécessaire pour me permettre de progresser et d’explorer de nouvelles possibilités. Dans cette perspective, une caméra vidéo était mise à la disposition de ceux et celles qui désiraient m’assister dans ma recherche et laisser une trace de leurs observations.

  1. Déry, Louise et Yann Pocreau.- Raphaëlle de Groot. En exercice.- Montréal: Galerie de l’UQAM.- 2006.- 144 p. + brochure éducative publiée en tirés à part [Déry, Louise, Julie Bélisle et Audrey Genois]. (français / english)
  2.  Giguère, Amélie.- « Chercher l’autre, se chercher soi et garder quelque chose de tout cela ».- Spirale.- Montréal.- n° 208 (mai/juin 2006).- p. 46-48. (français)
  3. De Groot, Raphaëlle.- En exercice: mise à l’épreuve de la figure de l’artiste dans un contexte d’exposition à travers une pratique interactive de la performance.- Mémoire-création présenté dans le cadre de la maîtrise en arts visuels et médiatiques.- Université du Québec à Montréal.- septembre 2006.-(français)

Installation: plate-forme de contre-plaqué, systèmes de cordes, de poulies et de contrepoids, balançoire, tapis et ballon de gymnastique, tables, outils et accessoires de travail, matériaux divers, caméra vidéo, 2 projecteurs et lecteurs dvd.
Les projections montraient des images captées par les visiteurs lors des performances et de courts fragments vidéo réalisés avec une caméra sans fil fixée à mon corps lors de certaines des actions.

Performances:
du 24 février au 1er avril, le calendrier des exercices prévoyait 22 performances d’une durée allant de 1h15min à 2h. Sur ces 22 performances une douzaine prenait la forme d’ateliers qui impliquaient la participation de groupe d’étudiants de plusieurs niveaux et domaines d’études.



 


Raphaëlle de Groot est représentée par la Galerie Graff (Montréal) et la Z20 Galleria | Sara Zanin (Rome)

© Tout le contenu de ce site, en particulier les reproductions d'Œuvres, est protégé par le Droit d'auteur.